Le Sillage des ondes - L'Odyssée | madelen

série

Le Sillage des ondes - L'Odyssée

1 saison — 1956 — Réal : Philippe Guinard
Adaptation en trois parties de L'Odyssée d'Homère et mise en musique par le compositeur Philippe Artuis. Diffusée dans le Magazine sonore du Centre d'Etudes Radiophoniques. 
Lecture

S1E1

"C'est l'homme aux mille tours, Muse, qu'il faut me dire. Celui qui tant erra quand, de Troade, il eut pillé la ville sainte ; Celui qui, sur les mers, passa par tant d'angoisses, en luttant pour survivre et ramener ses gens." Habile, ingénieux, rusé, Ulysse, c'est la première partie d'une Odyssée vibrante. 

S1E2

"Fidèles équipages, le gros de notre flotte va demeurer ici, mais je veux prendre moi mon navire et mes hommes je veux tâter ces gens, et savoir ce qu'ils sont ; des bandits sans justice, un peuple de sauvages, où des gens accueillants qui respectent les dieux ?" C'est la suite des aventures d'Ulysse, par delà les mers et les terres. 

S1E3

"Le soleil se couchait, lorsque nous atteignons la passe et les courant profonds de l'océan ou les cimmériens ont leurs pays et villes. Ce peuple vit couvert de nuées et de brumes que jamais n'ont percé les rayons du soleil. Sur ces infortunés pèse une nuit de mort." Suite, et fin du poème d'Homère, Pénélope et la vengeance d'Ulysse.